stage syndical à Agen le 14 décembre : New Management public

stage syndical à Agen le 14 décembre : New Management public

2018-11-06T16:07:14+00:006 novembre 2018|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : |

Fruit de la contre-révolution néolibérale venue de Grande-Bretagne, le New Management Public (NMP) impose aux services publics des méthodes de travail issues du secteur privé. Le rapport du Comité Action publique 2022 propose de systématiser ce genre de management qui devrait devenir l’unique norme. Mise en concurrence des salarié-es, autonomie et pouvoir accru laissés aux manageurs, injonctions paradoxales, évaluation permanente et pilotage par les résultats : voilà les maux auxquels nous sommes confronté-es depuis une quinzaine d’années.

Il dégrade nos conditions de travail et crée de la souffrance au travail. L’objectif de ce stage est de mieux comprendre les mécanismes globaux du NMP et ses différentes déclinaisons pour construire des réponses à son développement passant par l’action syndicale, le paritarisme, les CHS, l’action juridique…

Stage organisé par les militantes et militants du SNES-FSU 47
Vendredi 14 décembre 2018 9h-17h à AGEN au lycée Palissy

Interviendront:

Paul Devin, inspecteur et secrétaire national du SNPI-FSU ;

Jean-Michel Harvier du secteur juridique du SNES-FSU national ;

Jean-Pascal Méral, secrétaire académique du SNES-FSU ;

Philippe Jeanjean, secteur juridique du SNES-FSU académique.

Ce stage est consacré aux conséquences du new management public sur le quotidien et les pratiques.

Modalités de participation

modèle_autorisation_absence

Vous devez déposer votre demande auprès du supérieur hiérarchique au plus tard un mois avant la date de début du stage soit avant le 14 novembre 2018
Pour que nous puissions organiser efficacement cette journée de stage, il convient de s’inscrire en envoyant un mail au snes47@wanadoo.fr

Des réponses à des questions fréquemment posées

Qui me donne l’autorisation d’assister au stage ?
L’autorisation n’est pas délivrée par le supérieur hiérarchique mais par l’autorité administrative compétente régionale ou départementale.

Que se passe-t-il si je ne reçois pas de réponse à ma demande ?

Une non-réponse dans un délai de 15 jours précédant le début du stage équivaut à une autorisation accordée.
Le refus, très rare, doit être motivé et entraîne pour les agents de l’état examen par la réunion suivante de la Commission ou CAPA compétente.

Je ne suis pas syndiqué, ai-je le droit de participer à un stage syndical ?
Tous les fonctionnaires et agents non-titulaires de l’Etat ont droit au congé pour formation syndicale avec versement intégral du salaire (maximum 12 jours/an).